Odonates

Petit abécédaire photographique
et amoureux des libellules


Les libellules sont également appelées odonates. Ce terme a été inventé par l’entomologiste danois Johan Christian Fabricius (1745 – 1808) à partir des mots grecs odontos (dent), et gnatos (mâchoire). Il pourrait désigner de nombreux autres insectes car les libellules ne sont pas les seules à posséder une mâchoire pourvue de dents.

Ayant toujours privilégié la photographie, moins traumatisante pour l’insecte, plutôt que la capture au filet, toujours risquée, de nombreuses images dormaient, pour certaines depuis longtemps, au fond d’un disque dur. Quand le jardinier du Jardin Sauvage m’a proposé d’intégrer quelques pages consacrées aux libellules, j’ai vu là l’opportunité de les partager. Qu’il en soit ici remercié.

C’est en classant mes photos par thème que l’idée d’un abécédaire est naturellement venue. Si elle offre une ligne directrice simple, cette présentation s’est révélée moins facile que prévu. Certaines lettres, en général celles qui rapportent beaucoup de points au scrabble, se sont révélées retorses et ont mis mon imagination à l’épreuve.

Il me semble utile de rappeler que certaines libellules sont « protégées », et qu’il faut, même pour les capturer temporairement avec relâcher sur place, bénéficier d’une « autorisation préfectorale relative aux espèces soumises au titre 1er du livre IV du code de l’environnement relatif à la protection de la faune et de la flore ».

J’espère que vous prendrez plaisir à surfer dans ces quelques pages et que ceux qui découvriront le petit monde fascinant des libellules auront envie de mieux les connaître pour mieux participer à leur sauvegarde.

Bernard Duprez


 





Page actualisée le 20 juillet  2013 / DG